L’histoire des colonies de vacances démarre
dès la fin du 19ème siècle.

C’est  le pasteur suisse Hermann BION, qui après son arrivée dans un quartier pauvre de Zurich, constate que la santé des enfants se détériore. Il décide de les envoyer à la campagne pendant les vacances. A leur retour, aux vues de l’amélioration de leur état de santé,  le pasteur BION se rend compte de l'importance du grand air et des exercices physiques pour les enfants. 
En 1876, souhaitant aider les familles des quartiers défavorisés, il met en place une collecte d’argent pour faire partir 68 enfants de 9 à 12 ans. C’est la première colonie de vacances.
La colonie est dirigée par le pasteur lui même et elle dure 2 semaines. Des instituteurs et des institutrices encadrent également cette première colonie de vacances.
Les conditions de vie lors de cette colonie sont simples et réduites au minimum.
Les enfants dorment chez les paysans (dans les granges pour les garçons et chez le paysan pour les filles). Les tâches ménagères sont effectuées par les enfants. La découverte de la nature et du grand air, lors d’excursions en pleine campagne sont bénéfiques pour les enfants. Cette première colonie de vacances est une réussite.

Grâce à ce succès, de plus en plus d’enfants partent en colonies de vacances sur l’ensemble du territoire suisse. En 1899, 29 communes Suisse font partir 3500 enfants en colonies de vacances. En Europe, aux Etats-Unis, en Amérique du Sud et au Japon, des colonies de vacances se créent chaque période de vacances

Pour partir en colonies de vacances, les enfants sont donc choisis après un avis médical (Ils sont pesés et mesurés avant et après la colonie de vacances).
Ces contrôles médicaux subsisteront jusque dans les années 60.

La fin du 19ème siècle est marquée la recrudescence de cas de tuberculose.
Pour endiguer de fléau on enseigne aux enfants, à l'école et pendant les colonies de vacances des règles de base d’hygiène de vie.
Les colonies de vacances durent alors 4 à 6 semaines.

En 1875, le pasteur BION considère que l'encadrement doit être de 1 adulte pour 8 à 10 enfants. Pour lui les colonies de vacances doivent être mixtes.

Les premières colonies de vacances ont lieu grâce à des dons qui ont été récoltés par des œuvres de bienfaisance, des syndicats, des communes, des coopératives ouvrières…

Des particuliers vont prêter leur maison pour l’hébergement des premières colonies de vacances. Mais cette situation ne peut être que provisoire au vue de l’accroissement de la population des demandes.

Les colonies de vacances sont destinées aux enfants des familles pauvres. Mais peu à peu, elles seront ouvertes à des familles plus aisées.

Les colonies de vacances d'antan Les colonies de vacances d'aujourd'hui

En 1913, en France, on recense plus de 100 000 colons, 420 000 en 1936, et plus d’un million en 1955.
Dès 1920, les instituteurs organisent également des colonies de vacances.

Dans les années 30, les objectifs des colonies de vacances se diversifient : on parle de projet sanitaire et éducatif.

En 1931, le bénévolat est aboli. L’aspect éducatif des colonies de vacances demande un encadrement spécialisé..

Après la seconde guerre mondiale, les colonie de vacances sont organisées pour aider les enfants victimes de la pauvreté et de la famine
De nouveaux organismes vont apparaître, pour répondre à de nouveaux besoins.

Dans les années 60, apparaissent les colonies de vacances à vocation sportives et développées par des loisirs sains.

Les colonies de vacances deviennent alors progressivement payantes. Elles sont organisées pendant les vacances scolaires pour une durée de deux à trois semaines. Les structures sont gérées par des professionnels, les exigences de qualité sont plus grandes qu’avant.

De nos jours, l’attente concernant les colonies de vacances et un choix plus large d'activités sportives ou artistiques, de destinations, mais également les demandes se portent sur l’originalité des séjours proposés.

L'offre évolue avec la demande et une réelle concurrence s'est installée entre les différents organismes, dont le nombre a fortement augmenté. 

Dans les années 90, des organismes privés s’installent sur le secteur des séjours de vacances.

Encore plus d'infos sur l'histoire des colos

Envie d'en savoir plus sur l'historique des colos ? Ou d'autres infos autour de l'univers des colonies de vacances ?
Petit coup de coeur pour le blog colonies-vacances.over-blog.com, notament pour sa catégorie L'histoire des colonies de vacances.

123sejours.com

Le moteur de recherche
le plus efficace pour trouver :


— une colonie de vacances
— un séjour de vacances

pour votre enfant !

123sejours



















TOP Colonies
la sélection du moment :


colonies de vacances

Le Sauveteur Amusant
pour les 13 - 15 ans
de 7 à 14 jours
à partir de 405 €

pour en savoir plus

colonies de vacances

L'appel du large à Quessoy
pour les 9 - 14 ans
11 jours
à partir de 1 049 €

pour en savoir plus

colonies de vacances

J'apprends à nager
pour les 6 - 8 ans
de 7 à 14 jours
à partir de 395 €

pour en savoir plus